NOUS HONORONS LE 1er MAI DES TRAVAILLEURS, NOUS MANIFESTONS DIMANCHE 8 MAI RASSEMBLEMENT COIN RUES STADIOU & AIOLOU A 11H

47740

NOUS HONORONS LE 1er MAI DES TRAVAILLEURS, NOUS MANIFESTONS DIMANCHE 8 MAI

RASSEMBLEMENT COIN RUES STADIOU & AIOLOU A 11H

  • Travailleurs et réfugié.e.s, unissons nous contre les mémorandums, le racisme, la pauvreté, la guerre!
  • Mettons les syndicats à l’avant garde de la solidarité avec les réfugié.e.s!
  • Ouvrez les villes pour les réfugié.e.s!
  • Fermez les camps de concentration! Non aux expulsions!
  • Annulez l’accord raciste entre l’UE et la Turquie. Ouvrez les frontières!
  • Nous exigeons asile, logement, travail, éducation, et soins pour tous et toutes!
  • Nous exigeons que les écoles, les municipalités et les hôpitaux soient pourvus en personnel et que les bâtiments vides soient ouverts pour les réfugié.e.s immédiatement.

Les travailleurs et les travailleuses se soulèvent avec une grève générale de 48 heures afin d’empêcher l’implémentation de la réforme-abattoir de l’assurance sociale et des nouveaux impôts outrageants. En même temps les réfugiés à Mytilène se rebellent contre leur enfermement dans des nouveaux camps type Guantanamo-Amygdaleza qui découlent de l’accord entre l’UE et la Turquie.

Nous étions aux côtés des réfugié.e.s, dans la lutte pour l’ouverture des frontières et le démantèlement de la clôture à Évros. Nous nous sommes aussi battu.e.s pour qu’aucun enfant réfugié ne meure de faim. Nous toutes et tous alors nous participerons activement à cette grève générale!

Nous appelons les réfugiés à nous joindre, pour inonder les rues, main dans la main avec les syndicats! La lutte contre l’exclusion raciste de réfugiés de nos villes, nos écoles, nos hôpitaux, est intrinsèquement liée à la lutte contre le démantèlement des services sociaux pour tous, locaux et réfugié.e.s, par le nouveau mémorandum!

Nous exigeons des logements pour tou.te.s les sans-abri, réfugié.e.s ou locaux, en ouvrant les hôtels fermés par les patrons, ces mêmes patrons qui ont laissé leurs travailleurs impayés. Nous exigeons que toutes les écoles restent ouvertes et qu’ils soient pourvues en personnel, afin que tous les enfants réfugiés puissent s’inscrire.

Nous exigeons que les hôpitaux soient aussi pourvus en personnel afin de rouvrir ceux qui ont été fermés par les mémorandums. Nous voulons que les municipalités aient suffisamment d’employé.e.s avec un poste permanent afin qu’ils puissent traiter eux les réfugiés, plutôt que de confier leur destin aux ONG . Nous voulons des emplois pour tou.te.s et tous-nous exigeons l’ouverture des usines fermées.

De l’argent il y en aura si on annule la dette et si on arrête le gaspillage des millions dépensés pour la chasse raciste des réfugiés, pour la construction des camps de concentration et pour les armements.

Nous nous confrontons avec l’UE des mémorandums, des guerres, des murs et des frontières fermées qui ouvre la voie, avec sa politique  raciste et islamophobe, aux fascistes.

Toutes et tous ensembles nous vaincrons!

Advertisements

Σχολιάστε

Εισάγετε τα παρακάτω στοιχεία ή επιλέξτε ένα εικονίδιο για να συνδεθείτε:

Λογότυπο WordPress.com

Σχολιάζετε χρησιμοποιώντας τον λογαριασμό WordPress.com. Αποσύνδεση / Αλλαγή )

Φωτογραφία Twitter

Σχολιάζετε χρησιμοποιώντας τον λογαριασμό Twitter. Αποσύνδεση / Αλλαγή )

Φωτογραφία Facebook

Σχολιάζετε χρησιμοποιώντας τον λογαριασμό Facebook. Αποσύνδεση / Αλλαγή )

Φωτογραφία Google+

Σχολιάζετε χρησιμοποιώντας τον λογαριασμό Google+. Αποσύνδεση / Αλλαγή )

Σύνδεση με %s